"Le 11 novembre 1881. Un brouillard lourd et froid couvre la Belgique et le Nord de Ja France: j'ai hâte d'atteindre la frontière du pays du soleil, la Méditerranée." Fragment d'un voyage en Inde et à Ceylan

Après avoir exploré l’Europe méridionale et l’Afrique du Nord pour échapper à la rigueur des hivers belges, Jean Robie entreprend un long voyage à travers l’Inde en 1881-1882. Ce périple donne naissance à plusieurs peintures pleines de vie, généralement de taille réduite, qui, aujourd’hui encore, n’ont rien perdu de leur intensité. Ecrivain de talent, Robie décrit ses observations de manière pittoresque dans un passionnant récit: Fragment d’un voyage en Inde et à Ceylan, publié en deux volumes en 1883 et 1885. Il consacre plusieurs chapitres à sa traversée en bateau vers l’Inde, à la chasse au tigre lors de son séjour dans la jungle ainsi qu’à ses nombreuses visites de villes historiques.
Ses écrits témoignent du regard enthousiaste et curieux d’un globe-trotter occidental sur ce pays fascinant et complexe.
Il nous raconte ses moeurs, ses usages quotidiens et ses fêtes bigarrées.
L’exposition propose un florilège inédit de ce voyage, en présentant quelques morceaux choisis de ses récits, qui tissent un dialogue unique avec les esquisses, les peintures, les photos - d’une saisissante netteté - et les objets authentiques issus du “Musée Indien”, naguère installé
au domicile du peintre, chaussée de Charleroi. En prenant la route de l’Inde, Robie emboîta le pas à quelques personnages éminents, qui furent à la source de l’Indomanie en Belgique, comme l’artiste-ethnographe Frans-Balthasar Solvyns, le roi Léopold II , qui était à la recherche d’une colonie en Asie ou, encore, Eugène Goblet d’Alviella, professeur d’histoire des religions. A la suite de Robie, le peintre impressionniste Guillaume Van Strydonck recherchera, lui aussi, la lumière claire et la splendeur des couleurs indiennes. Ses oeuvres orientalistes seront sorties des réserves du musée pour l’événement.

Je n'oublierai de ma vie les gracieux tableaux que j'entrevis dans ces heures charmantes! En parcourant aujourd'hui ces notes réunies 
à la hâte, je me sens pris d'un ardent désir de revoir l'Inde ; pour une seule de ces matinées, je referais tout le voyage.

Quelques tableaux et photos de voyages... Le reste est à découvrir au Musée Charlier !

© 2019 Fondation Jean Robie - All rights reserved

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Campement chasse au tigre